Dès le mois d’Août, l’EFS a élaboré un programme pour faire face à une éventuelle pandémie de grippe A.

Une organisation nationale avec une cellule de crise a été mis en place, visant à analyser l’ensemble des difficultées qui risquent de se présenter et à proposer des solutions pour anticiper a déclaré le Pr. Tobelem.

L’EFS a néanmoins anticipé une baisse des dons en cas de pandémie, l’EFS a donc multiplié les collectes sur les lieux de vacances.

Les Associations de donneurs sont concernées par ce programme de secours. Elles ont été informées par les sites de l’EFS.

Une coordination étroite Associations/EFS est impérative pour éviter toute initiative mal venue et pour adapter l’organisation à l’évolution de la pandémie.

Article repris dans le bulletin d’information de la FFDSB.

Témoignage : lorsque j’ai donné mon plasma lors de la collecte du 7 octobre à Boust, le médecin m’a informé qu’en cas de fièvre durant les 3 jours suivants le don, je devais informer l’EFS et il m’a donné un numéro spécial et un dépliant.